Est-il toujours rentable d’investir dans l’immobilier ?

février 6, 2019 0 Par admin
Est-il toujours rentable d’investir dans l’immobilier ?

L’immobilier a longtemps été considéré comme un investissement refuge. Cette option séduit encore autant qu’avant car près de 68% des particuliers choisissent l’immobilier comme source d’épargne selon les enquêtes menées par Crédit Foncier national. Une question tique toutefois les investisseurs qui sont majoritairement des personnes de la classe moyenne : l’immobilier est-il toujours rentable aujourd’hui ?

Les avantages avérés du placement immobilier

L’immobilier prend vite le titre de patrimoine. Cela concerne les terrains nus, les maisons, les appartements, les immeubles ou encire les parties à un usage précis (garage, habitation, bureau, commerce…). La plupart des spécialistes s’accordent à dire que le fait d’investir dans l’immobilier constitue un placement financier plus consistant que la Bourse. Cet investissement génère une plus-value lors de la revente ou encore la mise en location. C’est la garantie de jouir d’une retraite paisible ou de pouvoir léguer une richesse à ces descendants.

Bien que les taxes fiscales existent pour réglementer la plus-value, l’investissement sera toujours bénéfique dans la mesure où il sera toujours possible de tirer profit. En cas de revente d’un bien immobilier à un montant inférieur ou égal à 15 000 €, la plus-value sera exonérée de tout impôt. Il en est de même en cas de revente d’un bâtiment que le vendeur l’a détenu pendant plus de 30 ans ou s’il est invalide ou perçoit une pension retraite. D’ailleurs, investir dans un bien locatif est un moyen très intéressant pour assurer une meilleure situation de retraite.

En outre, pour l’investissement dans un locatif neuf, une réduction de 21% sur l’impôt sera appliquée sur 20 ans selon la loi Pinel. La loi Censi-Bouvard stipule également qu’une réduction d’impôt à l’ordre de 11% sera octroyée si vous louez un appartement meublé. Par ailleurs, il est possible de récupérer jusqu’à 20% sur la TVA selon le statut ou la situation de l’investisseur (parent avec enfant handicapé, personne handicapée, mono parent, personnes âgées…). De même, des réductions non négligeables peuvent être accordées si vous réhabilitez un immeuble vétuste en milieu protégé (loi Malraux). Bref, les lois fiscales sont nombreuses concernant l’investissement immobilier.

L’importance de la localité pour l’investissement immobilier

D’une manière générale, l’investissement immobilier demeure toujours rentable. Il existe diverses possibilités pour tirer profit sur ce placement, mais la localité joue un rôle déterminant sur la valeur de la plus-value. En effet, il s’avère qu’investir dans une zone universitaire en achetant ou en réhabilitant un studio-appart sera toujours rentable. Vous serez sûr que votre studio sera toujours loué année après année. Vous devrez vous renseigner sur les localités à forte demande locative. Ce sont surtout les métropoles dynamiques démographiquement et économiquement. Mais les zones à forte émergence sont tout intéressantes et surtout plus avantageuses au niveau du coût par rapport aux grandes villes.

Le choix de la nature de l’immobilier

Comme il a été dit plus tôt, l’immobilier ne concerne pas uniquement les immeubles et les maisons toutes faites. Il peut aussi s’agir de terrain nu prêt à bâtir ou non, ou encore une maison ancienne ou partiellement détruite qu’il faut reconstruire. Acheter une maison ancienne qu’il faut réhabiliter ou un terrain serait moins couteux que d’acheter une maison moderne. Si vous souhaitez rentabiliser plus rapidement votre bien et surtout si vous avez les moyens, investir pour une maison neuve est l’idéale. Par contre, si vous êtes surtout soucieux d’avoir une retraite plus confortable et si vous n’avez pas suffisamment de ressource, acheter un bien à reconstruire ou à rénover peut être la meilleure solution. Vous renseigner sur les paramètres fiscaux pour l’un et pour l’autre peut aussi vous aider à faire le bon choix.