Focus sur le crédit sans apport

juillet 26, 2020 0 Par Marcelle
Focus sur le crédit sans apport

Lors de la réalisation d’un projet, la plupart des particuliers sollicitent un crédit immobilier, pour un projet immobilier, ou un prêt personnel. Pour faciliter la sollicitation d’un crédit, certains établissements bancaires demandent un apport personnel. Or, débloquer de l’argent pour former un apport personnel n’est jamais une mince affaire. Fort heureusement, les organismes de crédit offrent à leurs clients de solliciter des crédits sans apport. Le point sur les crédits sans apport !

Crédit personnel : peut-on emprunter sans apport ?

La plupart des organismes prêteurs offrent des prêts à leurs clients sans demander d’apport personnel. D’ailleurs, actuellement, les emprunteurs sont à la quête de techniques simples, transparentes et rapides pour octroyer un prêt. Le crédit sans apport répond parfaitement bien à ces attentes. Cette option s’adresse plutôt à un prêt de faible montant. Toutefois, les projets de grande envergure peuvent aussi espérer octroyer un prêt sans apport, à condition d’avoir un dossier en béton.

Avant de donner un prêt sans apport à un client, les établissements bancaires prennent le temps d’examiner la situation personnelle et professionnelle du souscripteur. Pour avoir ce privilège, l’emprunteur doit remplir certaines conditions. Tout d’abord, sa situation professionnelle doit être stable. Autrement dit, il doit avoir des revenus réguliers dans le temps. L’idéal est d’avoir un contrat de travail CDI, une ancienneté de nombreuses années au sein de l’entreprise, etc.

Par ailleurs, le reste à vivre de l’emprunteur doit être confortable, lui permettant d’avoir des dépenses courantes suffisantes. Enfin, le dernier critère concerne l’historique financier de l’emprunteur, il doit être impeccable.

Bref, le crédit sans apport auprès d’un établissement bancaire n’est pas fait pour tout le monde. Voilà pourquoi, wsibusinessperformance.ch énumère les techniques hors banques pour financer un projet.

Quid du prêt immobilier sans apport ?

Piqure de rappel : l’apport est la somme que le souscripteur injecte dans le montant du crédit. En général, ce montant représente 10% de la totalité du prêt. En plus d’être un gage de confiance pour l’établissement bancaire, l’apport personnel couvre les frais annexes, comme le frais de notaire, de dossier, etc. Pourtant, il est tout à fait possible de s’en passer. Certes, certaines banques offrent des crédits immobiliers sans apport personnel aux emprunteurs, mais ce n’est pas une opération évidente.

En effet, en plus d’avoir un dossier en béton, l’emprunteur doit répondre à quelques critères pour espérer bénéficier d’un tel privilège. De plus, certains profils ont davantage de chance d’octroyer un crédit immobilier sans apport personnel auprès d’une banque, comme un jeune emprunteur, un souscripteur disposant d’une épargne conséquente et d’un investissement locatif.

Tout d’abord, le jeune emprunteur vient de rentrer récemment dans la vie active et ne pourra pas disposer d’une grande épargne. L’emprunt d’un crédit immobilier en vue d’un investissement locatif vous permet également d’octroyer un crédit sans apport. Pourquoi ? Car, le souscripteur bénéficie d’une baisse fiscale et de la perception de revenus supplémentaires dans le futur. Enfin, le dernier profil concerne le souscripteur qui dispose d’une épargne considérable, comme une importante somme sur l’assurance-vie.